PSYCHOMOTRICITE

Guy CHANTRIEUX & Fiona MASSON

 

Elle considère que les fonctions motrices et l'état psychique, affectif et relationnel sont en lien et ont des effets l'un sur l'autre. Elle est l’expression corporelle de notre vie psychique, affective, intellectuelle et relationnelle, tant dans son fonctionnement que dans sa structure.

 

Le psychomotricien est un thérapeute rééducateur. Il passe par une médiation pour remédier à la difficulté ou au trouble. Il agit sur le corps pour harmoniser les fonctions motrices, intellectuelles et affectives. Une médiation peut être un objet, un jeu, une technique corporelle de stimulation, d'expression ou de relaxation, une activité artistique ou sportive...

 

Quelle qu'elle soit, la médiation met en jeu le corps. Le choix de la médiation corporelle se fait en fonction de la personne, de ses affinités et de ses difficultés.

 

Le psychomotricien aide son patient à trouver ou retrouver un équilibre psychocorporel, à mieux prendre conscience de son corps, à le maîtriser, à en faire un instrument capable de s'exprimer et de communiquer.

 

Le soin psychomoteur relève aussi bien de l'éducation psychomotrice, de la rééducation psychomotrice que de la thérapie psychomotrice.

 

La profession de psychomotricien est une discipline reconnue, inscrite au Code de la Santé Publique, faisant partie des professions d’auxiliaires médicaux et validée par un Diplôme d’Etat. Le psychomotricien exécute ses prises en charge sur prescription médicale ou en s’inscrivant dans un projet individualisé ou personnalisé de prise en charge,  sur demande de l’école, d’autres partenaires paramédicaux ou encore à l’initiative des parents.

 

Chaque prise en charge débute avec un bilan psychomoteur global ou ciblé et fait "l'état des lieux" des difficultés mais aussi des compétences de la personne. Ce bilan détermine le projet thérapeutique, soit les objectifs que l'on se fixe et fait une proposition d'un nombre de séances et d'une rythmicité. Le patient va ensuite voir son médecin traitant avec le compte rendu du bilan et le médecin décide s'il y a lieu de donner suite et prescrit le nombre de séances. Cette prescription est à remettre au psychomotricien au début du suivi.

Attention : la thérapie psychomotrice n'est pas prise en charge par la CPAM en libéral. Toutefois, certaines aides peuvent être octroyées selon le type et le degré de difficulté du patient : fonds sociaux de la Sécurité Sociale, mutuelles, CE ou encore MDPH. Des facilités de paiement peuvent être accordées : renseignez-vous auprès de votre thérapeute. 

 

CABINET TXIN

  • w-facebook

OUVERT

du lundi au vendredi          8:30  - 20:00 

Samedi                            9:00  - 17:00 
Dimanches et jours fériés pour urgences uniquement

 

Cabinet : 22 avenue Jean Jaurès, 64500 CIBOURE, face aux cycles/scooters Lapiz

Prenez contact directement avec les thérapeutes pour connaître leurs disponibilités

mail commun : cabinet.txin@gmail.com

Mise à jour : octobre 2019

  • Facebook Social Icon